Forum québécois de discussion sur les Beatles
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Sujets similaires
Derniers sujets
» Mccartney
Aujourd'hui à 0:28 par flowerman

» The Beatles - Les années 60
Mer 21 Juin - 15:16 par Alain Lacasse

» Sgt Pepper au Cinéma
Lun 29 Mai - 21:27 par Zem

» Les Beatles sur Sirius XM
Ven 5 Mai - 11:02 par Slow John

Navigation du Fabforum

Site de Beatles Québec

Meilleurs posteurs
Alain Lacasse (5436)
 
PaulMcCartneyJohnLennon (2726)
 
COPC (2637)
 
jacques cordeau (1946)
 
misspennylane (1933)
 
Julie (1441)
 
ugobo (1369)
 
KinkCan (1353)
 
macca10 (1136)
 
ManonBeatlesPaul (960)
 

Partagez | 
 

 Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
COPC

avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 22
Ma ville : Sherbrooke
Mon Beatles préféré : Paul McCartney
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Les Beatles, les circonstances, et l''informatique.   Mar 12 Mai - 17:22

J'y ai réfléchis longuement depuis très longtemps.
Pourquoi les Beatles ont-ils été oubliés pendant près de deux ou trois décennies ?

J'en suis venu à la conclusion.
Comme les Beatles furent un groupe avec pleins de rebondissements et de surprises, le groupe s'est fait parler d'eux et est très varier. Il touche à tout.

De ce fait, comme les gens oublièrent les Beatles à partir des années 70, les seuls qui pouvaient essayer de les connaitre, ou en apprendre sur eux devaient aller à la bibliothèque pour les livres et fouiller les boites de grenier des parents pour les albums.

Après les années 60, les albums des Beatles ne se vendaient plus en magasins, donc idéalement, on croyait à la fin des Beatles. Du moins pour la vie du groupe, car leur carrière solo se poursuivait.

Les années 80. Le noir des Beatles. Plus rien en rapport avec les Beatles, à moins que ce ne soit des biographies bon marché.

Les années 90 . L'arrivée d'internet en 1993 et de l'anthologie.Les gens dépensent et dépensent, accroissant la demande en objets beatles, forcant la compagnie Apple à sortir les Beatles en CDs et objets variés. Les jeunes veulent en avoir plus sur les Beatles et vont télécharger images, musique sur Internet.

En cherchant images de toute sorte, les jeunes tombent sur les Beatles, donc cherchent la source de l'image. Comme nous sommes une société de consommation, le jeune va acheter le livre dont se trouve l'image, va lire le livre, va apprendre sur la carrière musicale des Beatles et va les écouter des milliers d'heures, formant un nouveau fan. Voilà le phénomène des 90's. Des millions de jeunes sont victimes de la nouvelle vague Beatles. Une bonne chose ! Continuants d'enrichir la compagnie Apple, fortifiant la fortune des ex-membres des Beatles toujours en vie, qui eux, pouvant, avec cet argent, en donner encore plus aux fans.

Si Internet ne serait jamais apparu dans l'histoire moderne, les Beatles auraient été oubliés à jamais, comme tous les artistes après leur carrière.Même si ces artistes aurait atteint leur apogée dans leur carrière solo si c'en est le cas.

Les Beatles sont le résultat d'innombrables concours de circonstances, ce qui en fit un groupe unique, légendaire et mythique. Encore l'internet, l'anthology des Beatles et le gout des nouveaux fans, on voit le concours de circonstances.

Merci et bonne fin de journée, COPC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
INMYLIFE

avatar

Nombre de messages : 526
Age : 24
Ma ville : Environ de Montréal
# membre de Beatles Québec : 744
Mon Beatles préféré : Paul Mccartney
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Mar 12 Mai - 20:05

J'aime bien ce que tu dit je crois que je suis de ton avis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady-Jane

avatar

Nombre de messages : 545
Age : 28
Ma ville : Sherbrooke
Mon Beatles préféré : Paul McCartney
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Mar 12 Mai - 20:25

C'est certain que l'Internet a aidé à faire connaître les Beatles dans le monde entier... par contre, il ne faut pas oublier que dans les années 70, 80 et 90....ils passaient encore à la radio...

Je crois que si, l'Internet a aidé à faire connaître les Beatles...mais je pense que si l'informatique n'existerait pas, les Beatles seraient aussi grand et populaire qu'aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
COPC

avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 22
Ma ville : Sherbrooke
Mon Beatles préféré : Paul McCartney
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Mar 12 Mai - 21:20

Du moins ils le seraient encore car les BabyBoomers sont encore vivants. Mais si l'informatique n'aurait jamais existée , les Beatles, oui , auraient encore des fans, mais les mêmes fans qui les écoutaient dans les années 60.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Lacasse



Nombre de messages : 5436
Ma ville : Québec, Limoilou Beach
# membre de Beatles Québec : 46
Mon Beatles préféré : Devinez pour voir...si j'en ai un
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Mar 12 Mai - 22:12

Bonsoir COPC!,

Je suis d'accord avec tes deux premiers paragraphes et le dernier de ton message. Mais pas avec le reste.

Dans les années 70, même si les carrières solo des membres du groupe étaient florissantes, il y avait encore pas mal de nouveaux disques Beatles de mis en marché. C'était surtout des compilations (Albums rouge et bleu) ou des albums thématiques (Rock'n roll music, Love songs,etc.), des rééditions de 45 tours et même l'album Live at the Hollywood bowl. Les fans ne les ont jamais oublié mais il y a eu un effet de "backlash" surtout au début des années 70. Par la suite, ça c'est replacé.

Les modes ont aussi proposé de nouvelles vedettes (Glam rock avec Elton John, David Bowie, etc.), le progressif (Genesis, Yes, etc.), le disco (Bee Gees, Earth, Wind and Fire, etc.), le punk et le new-wave.

Il y a eu aussi beaucoup de problèmes avec la compagnie Apple dans les années 70. A un moment donné, c'était rendu un bureau avec une secrétaire-réceptionniste et Neil Aspinall comme directeur.

En 1987, la machine Beatles est repartie à cause de la sortie des albums en CD. Ca a donné un grand coup. A partir de là, les Beatles et la veuve de John ont décidé de relancer Apple. Dans les années 90, nous avons eu droit à de grands projets comme l'album "Live at the BBC" et l'Anthology. Ce fut des moments marquants 1987-1988 ainsi que 1994-1995-1996 pour faire découvrir les Beatles aux jeunes. La popularité d'Internet dans les années 90 a aussi grandement contribué à la popularité des Beatles, comme pour tous les artistes d'ailleurs.

Avant les Beatles c'était des CD, vinyles, cassettes, VHS, livres, quelques produits dérivés (Ce fut surtout dans les années 60), la radio, la télévision, le cinéma et les journaux, magazines et fan clubs. Oui, l'informatique a aidé les Beatles.

Excellente réflexion COPC. C'est la bonne façon pour mieux comprendre les Beatles.

Merci beaucoup et à bientôt!
Alain Lacasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
COPC

avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 22
Ma ville : Sherbrooke
Mon Beatles préféré : Paul McCartney
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Mar 12 Mai - 23:09

Alain tu as très raison, ce qui me fait revoir mes dires.

Si l'arrivée des Beatles dans le monde de la musique à faire surgir de partout de nouveaux groupes, il s'y produira donc de nouveaux styles, ce qui laissa le '' vieux '' style des Beatles de côté pour un moment.

Les gens avaient besoin de renouveau. D'explorer d'autres horizons. Donc de nouvelles vedettes et artistes firent leur entrée.Les gens ont crus en à peu près tout, ce qui laissait du quétaine un peu partout.

Un coup toute la quétainerie passée, on a dû revouloir les classiques. Une certaine nostalgie, donc forcément, on est revenus aux Beatles.Pourquoi ne revenions-nous pas à Elvis ? Pas parce qu'il était dépassé, mais parce qu'il n'avait pas terminé sa carrière dans les années 70. Pourquoi pas les autres bluesmans des 50? Parce qu'ils étaient décédés. Les seuls grands qu'on avait envie de revoir était les Beatles.

Merci ! COPC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Lacasse



Nombre de messages : 5436
Ma ville : Québec, Limoilou Beach
# membre de Beatles Québec : 46
Mon Beatles préféré : Devinez pour voir...si j'en ai un
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Mer 13 Mai - 3:05

Bonjour COPC!,

Tu connais le conflit des générations? Ca a toujours été. Au début des années 60, les baby-boomers n'avaient pas 20 ans. Ils ne pouvaient pas se reconnaître dans les idoles de leurs parents comme Frank Sinatra, Doris Day, Dean Martin, Perry Como, etc. Il fallait de nouvelles vedettes auxquelles les jeunes s'identifieraient par leur look et leur musique. D'où le succès d'Elvis Presley et les Beatles.

Il y a bien sûr les originaux, les vrais, et les copieurs. Les originaux progressent, évoluent. Pas les copieurs.

Mais les fans, même en vieillissant, restent fidèles à leurs idoles. Ne t'inquiète pas. Il y aura toujours des fans d'Elvis (Même s'il est mort en 1977), des vieux bluesmen, des Beatles, de Django Reinhart, Billie Holliday, Mozart, Caruso, etc. Ce sont des vrais, pas des copieurs.

Merci beaucoup et à bientôt!
Alain Lacasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
COPC

avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 22
Ma ville : Sherbrooke
Mon Beatles préféré : Paul McCartney
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Mer 13 Mai - 16:15

J'ajouterais aussi que une des raisons pourquoi on se souviendra d'Elvis et des Beatles , est le fait que dans ce temps, les groupes ne poussaient pas chaques jours, qu'on pouvait croire en UN seul groupe, jusqu'à ce qu'il y ait quelque chose de meilleur.

Tandis qu'aujourd'hui, depuis les années 80, il y a tellement de monde dans ce domaine qu'il est difficile de comparer les bons et les mauvais. Surtout que les chansons d'aujourd'hui deviennent hits quelques mois, et sont oubliées pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misspennylane

avatar

Nombre de messages : 1933
Age : 28
Ma ville : Québec
# membre de Beatles Québec : 730
Mon Beatles préféré : ♥John♥
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Mer 13 Mai - 16:20

Au contraire, dans ce temps là les groupes se trouvaient à la pelletée (pas de la même qualité par contre) . Juste à penser au Québec avec les 2837198273 groupes Yé-Yé comme les Baronets les Classels ou les Sultans, César et ses Romains et j'en passe...........................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaleidosc0pe.deviantart.com
COPC

avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 22
Ma ville : Sherbrooke
Mon Beatles préféré : Paul McCartney
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Mer 13 Mai - 16:22

Oups, je voulais dire BONS groupes. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Lacasse



Nombre de messages : 5436
Ma ville : Québec, Limoilou Beach
# membre de Beatles Québec : 46
Mon Beatles préféré : Devinez pour voir...si j'en ai un
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Mer 13 Mai - 21:03

Bonjour Misspennylane et COPC!,

Vous avez tous les deux raisons.

Merci beaucoup et à bientôt!
Alain Lacasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
INMYLIFE

avatar

Nombre de messages : 526
Age : 24
Ma ville : Environ de Montréal
# membre de Beatles Québec : 744
Mon Beatles préféré : Paul Mccartney
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Mer 13 Mai - 21:21

Sa me fait pensé Alain mon bilan de français est sur les relation inter-générationnelle dsl paranthèse haha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
COPC

avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 22
Ma ville : Sherbrooke
Mon Beatles préféré : Paul McCartney
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Mer 13 Mai - 22:10

INMYLIFE, dans ton bilan, tu pourrais en parler ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Lacasse



Nombre de messages : 5436
Ma ville : Québec, Limoilou Beach
# membre de Beatles Québec : 46
Mon Beatles préféré : Devinez pour voir...si j'en ai un
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Jeu 14 Mai - 5:55

Bonjour Inmylife!,

Effectivement, COPC a raison. A cette fin, je t'invite à regarder le film "I wanna hold your hand".

Cette comédie américaine, qui est sorti il y a 30 ans, raconte comment un groupe d'adolescent essaie d'obtenir de précieux laisser-passer pour assister au premier passage des Beatles à l'émission "The Ed Sullivan Show" à New-York en février 1964. Ce film offre quelques scènes où nous pouvons justement voir le conflit des générations.

Merci beaucoup et à bientôt!
Alain Lacasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
COPC

avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 22
Ma ville : Sherbrooke
Mon Beatles préféré : Paul McCartney
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Jeu 14 Mai - 12:16

Haaaa, I Wanna Hold Your Hand, je l'écoute depuis que je suis tout petit, c'est un de mes films préférés. Je l'ai acheter dernièrement à la Boite Noire seulement 16 $ . Si tu veut je pourrai te le preter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Lacasse



Nombre de messages : 5436
Ma ville : Québec, Limoilou Beach
# membre de Beatles Québec : 46
Mon Beatles préféré : Devinez pour voir...si j'en ai un
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Jeu 14 Mai - 14:18

Bonjour COPC!,

En guise d'exemple de conflit des générations, prenons la scène du barbier dans le film "I wanna hold your hand". Le père a une paire de laisser-passer pour voir les Beatles au Ed Sullivan Show. Il est prêt à les donner à son fils... à condition qu'il se fasse couper les cheveux, comme un soldat, chez le barbier. La pire chose qui puisse arriver à un jeune de cette époque. C'est tellement drôle et vrai à la fois. Pour voir comment ça fini, il faut voir le film. Wink

Merci beaucoup et à bientôt!
Alain Lacasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
COPC

avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 22
Ma ville : Sherbrooke
Mon Beatles préféré : Paul McCartney
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Jeu 14 Mai - 16:05

HAHAHA haaaaa oui, tu as raison Alain, et ça me fait penser la scène dans le film avec toute la mise en scène du gars qui fait croire qu'il a un accident, et les bubble gums, et le barbier qui glisse.. Haaaaa tout ça pour voir les Beatles. Et ce n'est quasiment pas exagéré en plus! Very Happy Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matt_the_silverhammer



Nombre de messages : 18
Age : 35
Ma ville : Montréal
# membre de Beatles Québec : à venir
Mon Beatles préféré : John
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Sam 16 Mai - 10:06

"Il y a bien sûr les originaux, les vrais, et les copieurs. Les originaux progressent, évoluent. Pas les copieurs."

Le génie des Beatles était justement de copier, de propulser une bonne idée musicale et de la mettre de l'avant, de la retravailler, de l'amener plus loin. J'aime ce groupe mais faut pas oublier qu'ils copiaient vertement sur ce qui se faisait ailleurs. Pensez à I've just seen a face (simon and garfunkel), Back in the ussr (Beach Boys), You've got to hide your love away (dylan), etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Lacasse



Nombre de messages : 5436
Ma ville : Québec, Limoilou Beach
# membre de Beatles Québec : 46
Mon Beatles préféré : Devinez pour voir...si j'en ai un
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Sam 16 Mai - 14:23

Bonjour Matt the silverhammer!,

Ce n'est pas du copiage ça. C'est s'inspirer de et d'en faire quelque chose de différent, personnel et justement aller ailleurs avec ça.

Pour moi des copieurs ce sont Jay and the Americans, les Monkees et même Herman Hermits. Certes, ils avaient des chansons originales. Mais au fond, elles n'étaient pas si originales que ça. Ca pouvait facilement être du sous-Beatles. Et là, je ne parle même pas de ceux qui reprenaient les véritables chansons des Beatles. Comme nos groupes québécois des années 60. Ce n'était plus de la musique mais du commerce. Vendre des disques, point à la ligne. Ca aussi c'était des copieurs.

Merci beaucoup et à bientôt!
Alain Lacasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
INMYLIFE

avatar

Nombre de messages : 526
Age : 24
Ma ville : Environ de Montréal
# membre de Beatles Québec : 744
Mon Beatles préféré : Paul Mccartney
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Sam 16 Mai - 23:28

J'aurais pas du écrire mon texte si vite en français car j'Ai déjà fini le texte et j'Ai commencer le propre il ne me reste qu'un cours je ne pourrai pas en parler c'est dommage, mais ça aurait été une très bonne idée! et merci charles de vouloir me prêter i wanna hold your hand Smile .

Hey la boite noir c'Est tu sur avenue mont-royal ,car hier soir j'Ai fait un trip avec des amis on a marché quasiment tout le mont royal et j'ai vu ce magasin et ca me disait de quoi est-ce celui-ci?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
COPC

avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 22
Ma ville : Sherbrooke
Mon Beatles préféré : Paul McCartney
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Sam 16 Mai - 23:42

Oui c'est celui-là, il y en a juste un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matt_the_silverhammer



Nombre de messages : 18
Age : 35
Ma ville : Montréal
# membre de Beatles Québec : à venir
Mon Beatles préféré : John
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Mar 19 Mai - 9:35

Alain, à ton avis, les Classels, c'est du copiage? Question de même, je n'ai pas vraiment d'opiion arrêtée là dessus.

Par contre, ce que je voulais dire, c'est que les Beatles n'ont pas le monopole du son 60s ni celui des idées originales. Cela dit, je reste un fan inconditionnel des fabs à cause de la pureté de l'énergie de la musique. Je cherche encore un autre groupe qui aurait la même énergie brute mais canalisée pour supporter des lyrics aussi forts et une structure musicale aussi simple et imaginative à la fois. Vraiment, y a rien pour les accoter!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Lacasse



Nombre de messages : 5436
Ma ville : Québec, Limoilou Beach
# membre de Beatles Québec : 46
Mon Beatles préféré : Devinez pour voir...si j'en ai un
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   Mar 19 Mai - 14:35

Bonjour Matt the silverhammer!,

Je partage complètement votre point de vue dans votre deuxième paragraphe.

Pour répondre à votre question, Les Classels c'est un peu les deux. Quand ils reprennent en français Bad moon rising, par exemple, c'est du copiage. Inintéressant. Cependant, ils furent le premier groupe québécois de langue française à proposer des chansons originales, et pas les moindre.

C'était d'excellentes chansons qui ont connu beaucoup de succès: Avant de me dire adieu, Ton amour a changé ma vie, Le sentier de neige. Ce sont des chansons orignales, des compositions.

Gilles Girard a été un peu l'arbre qui cache la forêt. Les Classels c'était un bon groupe de musiciens-chanteurs. De plus, ils ont fait des adaptations réussies comme "Et maintenant" et "Les trois cloches".

Les Baronets, les Excentriques et quelques autres étaient vraiment plus des copieurs. Si on s'en reparle, c'est surtout à cause de leur look.

On parle des Classels mais je pourrais aussi dire que les Bel Canto faisaient de meilleures chansons qu'eux. J'espère que c'est plus clair.

Toutefois, je dois ajouter ceci. A quelque part, c'est normal de copier quand un groupe débute. Il faut bien apprendre son métier. Aussi bien copier les meilleurs. C'est le point de vue de Stéphane Venne et je suis d'accord avec lui. Au commencement, les Beatles aussi copiait les meilleurs.

Merci beaucoup et à bientôt!
Alain Lacasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Beatles, les circonstances, et l'informatique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» THE BEATLES REEDITES!
» Expo Beatles à Issy
» Virus Informatique - à l'aide!
» boucle informatique
» Les Beatles pardonnés par le Vatican

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fabforum :: Fab forums :: The Beatles-
Sauter vers: