Forum québécois de discussion sur les Beatles
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nowhere boy (Il était une fois John).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Revolver

avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Mar 26 Oct - 12:40

Vos récents commentaires me déroutent. Je me demande où s'arrête le fanatisme quand je lis des remarques sur la vie privée d'un individu, qu'il soit une star ou un simple quidam.

Je ne sais trop si cette intrusion dans la vie privée d'un artiste est du pur voyeurisme ou si cela nous aide réellement à comprendre l'univers de ses chansons.

Est-ce de l'admiration poussée à son extrême limite ?

Je crois comprendre pourquoi ce film n'a pas été largement distribué. Est-ce vraiment nécessaire de s'attarder au moindre détail de la vie passée d'un artiste, si génial qu'il fut ? Qu'est-ce que cela ajoute de plus sinon qu'à entretenir un mythe ? Finalement, le titre de l'article de Marc Cassivi était pertinent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abeille344.wordpress.com
Alain Lacasse



Nombre de messages : 5441
Ma ville : Québec, Limoilou Beach
# membre de Beatles Québec : 46
Mon Beatles préféré : Devinez pour voir...si j'en ai un
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Mar 26 Oct - 14:32

Bonjour Revolver!,

Je suis en partie d'accord avec votre propos. Mais il existe des exceptions. C'est le cas pour John. L'enfance est un thème récurrent dans l'oeuvre de Lennon. Connaître son passé, aide à mieux comprendre son oeuvre.

La vie privée pour la vie privée, ça ne m'intéresse pas. Mais quand elle a une importance significative dans l'oeuvre de l'artiste, c'est autre chose. Dans le cas de John, ça nous aide à mieux apprécier, notamment, des chansons comme Julia et Mother.

Merci beaucoup et à bientôt!
Alain Lacasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beatles'fan

avatar

Nombre de messages : 388
Ma ville : Québec
Mon Beatles préféré : Paul McCartney
Date d'inscription : 06/06/2010

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Mar 26 Oct - 14:51

je ne croix pas que ce soit réellement du fanatisme que de s'intéresser à la vie d'un individu qu'on admire. Cependant, il faut parfois faire attention de non pas trop tombé dans les ragots non vérifiables qui relèvent d'avantage du voyeurisme que de l’intérêt réel pour l'artiste.
Par exemple, connaitre le lien qui unissait Paul et John a travers leur duo de compositeurs notamment, ça m'intéresse mais les détailles sordides de son divorces ULTRA médiatisé avec Heather qui rapporte partout à qui veut l'entendre les détailles croustillants de leur vie privée par exemple, ça je passe mon tour !
Ce genre de chose ne m'éclaire absolument en rien sur son œuvre ou sur l’homme qu’il est !
à vrai dire ca m’écœure pour lui.
Cependant, comme la m’entonner Monsieur Lacasse dans les cas ou la vie privée est en lien direct avec l’œuvre, comme c’est le cas de l’enfance de John, ca devient intéressant.
Connaitre les anecdotes derrière les chansons ca peut également aider à mieux les comprendre. Comme par exemple, dans le cas de ‘hey jude’ avec Julian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flowerman

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Mar 26 Oct - 18:44

Alain Lacasse a écrit:
Bonjour à tous!,

Je partage en partie l'opinion de COPC. Julian, ça a été un accident. Il ne voulait pas d'enfant avec Cynthia car il n'aimait pas Cynthia. De plus, je suis enclin à penser que John n'avait pas la maturité, au début des années 60, pour devenir père. Ce fut différent avec Sean.

Bon, c'est sûr que la comparaison avec Paul est particulière. Ce dernier avait son père durant toute sa jeunesse. De son côté, on ne peut pas dire que Fred Lennon était un bon père. Cependant, George Smith, époux de Mimi, s'est comporté comme un père avec John. Mais ce n'est jamais une situation facile que vivre avec une famille éclatée, placé chez une tante.

Merci beaucoup et à bientôt!
Alain Lacasse.
En partie dac avec vos propos
Je pense que Lennon a eu une enfance assez mouvementé ,il a perdu sa mère jeune (ado) et ou il en avait bien de besoin et Fred n'était pas là dans ce sens ,je pense que Alain a p-être raison , mais il n'as simplement pas pris ses réponsabilités de père pourquoi ...c'est large , ...relation avec Julia , son travail de marin ect...avait-il des problèmes de comportement , on sait peu de chose sur ca et à savoir si il aurait été un bon père , hum... dur à dire( famille éclaté) jamais facile ,on se rejoins sur ça
Julian a-t-il été désiré , j'ai un doute ,mais j'pense que seul John peut vraiment répondre à cette question et il l'a emporté avec lui , mais nous pouvons tous dire notre opinion , après avoir lu et regarder toute sorte de chose sur lui et étudier les pour ou contre..ect.. , contrairement à Alain j'ai la tendance à dire qu'il a aimé Cynthia au début , mais sa carrière a pris le dessus et l'as il s'est aperçu que son amour n'était pas aussi fort qu'il le pensait et c'est sûr que pour Sean ce n'était pas pareille,sa personnalité avait changé ou maturité si vous voulez et le rapport avec la bouteille de whisky , et bien John disait bien des conneries et son attitude était différente des 60's et des 70's , je ne suis pas sûr qu'il pensait la même chose quand ils ont eu Sean et qu'il aurait dit ca .
Ce que dit Beatles's fan est assez véridique dans le sens ou les gens ont tendance à reproduire ou presque.. leur enfance surtout si elle a été problématique , mais pas à 100% p-être, je connais des cas complètement à l'opposé , prenons un cas le petit Livernoche v'là quelque années , et son bourreau dont je ne rappelle le nom , et bien ce gars a eu une enfance pas trop rose à ce que j'en sais. Mais ca ne lui donnait pas le droit de faire ce qu'il a fait à ce petit garçon, et ca ne l'excuse pas non plus et tout ceci nous ramène à la société dans laquelle nous sommes qui comprend plusieurs aspects du système ..richesse ,pauvreté ect.. qui nous amène au abus de toute sorte des tous côtés , mais je m'éloigne du sujet avant que l'on me le dise .
dac à dire que y'a des chansons que l'on peux mieux comprendre de John , tel :In my life Help , Hey jude (Paul) pour ne nommer que ceux là .
Merci à+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ugobo

avatar

Nombre de messages : 1369
Age : 46
Ma ville : Montreal
# membre de Beatles Québec : 758
Mon Beatles préféré : PAUL!!!
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Mar 26 Oct - 19:02

Salut flowerman!

Je te conseille la lecture de All We Are Saying,la derniere entrevue majeure de John. Dans cet entretien avec David Sheff (aout-septembre 1980)on decouvre le vrai portrait de l'homme,John dit tres directement que Sean etais un produit de bouteille de whisky,comme la plupart des enfants de cette epoque. Julian n'etais pas du tout desire et a ete un "fardeau" pour John pendant quelques annees...


Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beatles'fan

avatar

Nombre de messages : 388
Ma ville : Québec
Mon Beatles préféré : Paul McCartney
Date d'inscription : 06/06/2010

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Mar 26 Oct - 19:14

ugobo a écrit:
Salut flowerman!

Je te conseille la lecture de All We Are Saying,la derniere entrevue majeure de John. Dans cet entretien avec David Sheff (aout-septembre 1980)on decouvre le vrai portrait de l'homme,John dit tres directement que Sean etais un produit de bouteille de whisky,comme la plupart des enfants de cette epoque. Julian n'etais pas du tout desire et a ete un "fardeau" pour John pendant quelques annees...


Hugo

ouin c'est assez directe meton ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revolver

avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Mar 26 Oct - 19:19

C'est là où j'éprouve de la difficulté. Connaître la vraie histoire d'un artiste m'aide-t-il à plus aimer ses chansons dans le cas d'un musicien. C'est curieux parce que parallèlement à ce que j'apprends sur Lennon, j'en découvre aussi sur un autre artiste dont j'ai beacoup aimé la musique.

Disons qu'on voit les choses différemment. J'aime autant les chansons, mais j'ai moins envie de le porter sur un t-shirt. J'aime la musique, mais ce qui tourne autour me paraît non seulement superficiel, mais totalement inutile. C'est justement là où je me détache.

Quand je pense que certaines personnes que je connais font venir des bibelots, des répliques de permis de conduire, des gadgets de toutes sortes reliés aux Beatles ou à Elvis, désolé, je n'en vois pas du tout la nécessité. Même que je trouve cela immoral, parce que tu contribue à la surexploitation, alors que tu devrais y mettre un frein. C'est une sorte de vampirisme. C'est malsain.

Enfin, c'est mon point de vue. Il y en a pour qui trouve cela innofensif.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abeille344.wordpress.com
ugobo

avatar

Nombre de messages : 1369
Age : 46
Ma ville : Montreal
# membre de Beatles Québec : 758
Mon Beatles préféré : PAUL!!!
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Mar 26 Oct - 20:21

Salut Revolver!

Je comprend ton point de vu. En ce qui me concerne,j'aime bien en savoir "un peu plus" sur les artistes que j'aime beaucoup. Ca me permet de mieu apprecier leurs oeuvres,dans la majoritee des cas. Et contrairement a toi,ca me raproche de l'artiste et son oeuvre et ca m'aide a tout mettre en perspective.

Le cas de John Lennon est special pour moi. Pendant des annees je voyais son oeuvre avec un voile mythique si je peus dire. A travers les annees j'ai lu beaucoup sur John et j'ai decouvert un etre humain tres intelligent et non pas le prophete de la paix dont plusieur en fait l'image.

Le resultat est que je me sent beaucoup plus proche de sa musique qu'avant. Je crois que chacun a droit a sa propre relation personelle avec l'oeuvre d'un artiste. Que ce soit base sur des fait ou des mythes. Et je ne vois pas du tout ce qu'il y a de malsain la dedans.


Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flowerman

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: whiskey    Mar 26 Oct - 20:36

Bonsoir, quand j'aurai l'occasion , je lirai ce livre , mais y'en a tellement de livre sur lui,je ne les ai pas tout lu . merci! pour la référence .
Pour Julian ca ne me surprend pas tellement, d'ailleurs j'ai dis que j'avais un doute , un Fardeau y'a-t-il une référence pour ca aussi .Mais c'est bien possible , en pleine beatlemania.
Je suis un peu comme Revolver pour ca ,c'est la musique qui m'intéresse le plus , à savoir que John revenait de son Lost week-end lover avec May Pang , et qu'il a bu une bte de whiskey et est revenu baiser et se remettre avec Yoko pour concevoir Sean , alors il faut p-être se demander aussi si il aimait Yoko ou si il a décidé de rester parce que Yoko était enceinte ,j'en ai rien à cirer vraiment , ces escapades de cul ne m'intéresse pas et c'est pas ca qui m'aident à apprécier Lennon dans sa musique et son oeuvre musical , mais y'as des fans de tel cochonnerie , y'as des JE CONNAIS TOUT DE LUI , IL ÉTAIT CIRCONCIS mais oui tout le monde l'as vu sur l'album ouin pis.... et il y auras toujours des livres , qui sont comme Echos vedette , y'avait -tu des Bobettes sales ect... mais daccord c'est un entrevue officiel , donc on peut penser que c'est vrai ,si Yoko n'as pas poursuivi Sheff . En tout cas pour un gars qui a dit ca , le p'tit Sean il a bien aimé et pris soin ,contrairement à Julian .Il s'est p-être dit , faudrait ben que j'fasse un homme de moi et que j'assume un moment donner scratch ,mais ca aussi j'en ai rien à cirer.

Et que veux tu dire , :comme la plu...part des enfants de cette époque . à+





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revolver

avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Mar 26 Oct - 20:38

ugobo a écrit:
Salut Revolver!

Je comprend ton point de vu. En ce qui me concerne,j'aime bien en savoir "un peu plus" sur les artistes que j'aime beaucoup. Ca me permet de mieu apprecier leurs oeuvres,dans la majoritee des cas. Et contrairement a toi,ca me raproche de l'artiste et son oeuvre et ca m'aide a tout mettre en perspective.

Le cas de John Lennon est special pour moi. Pendant des annees je voyais son oeuvre avec un voile mythique si je peus dire. A travers les annees j'ai lu beaucoup sur John et j'ai decouvert un etre humain tres intelligent et non pas le prophete de la paix dont plusieur en fait l'image.

Le resultat est que je me sent beaucoup plus proche de sa musique qu'avant. Je crois que chacun a droit a sa propre relation personelle avec l'oeuvre d'un artiste. Que ce soit base sur des fait ou des mythes. Et je ne vois pas du tout ce qu'il y a de malsain la dedans.


Hugo

C'est curieux, d'en savoir beaucoup sur un artiste m'enlève une part d'innocence, comme si les choses étaient plus belles avec un aura de mystère.

Tu vois, je lis ton message et je viens de regarder pour la première fois la téléréalité sur Dubois. Je ne vois pas ce que cela m'apporte de savoir ces choses. Je veux dire chaque être humain a ses goûts, ses préférences, ses relations, en quoi cela m'aide-t-il à mieux comprendre l'univers de ses chansons ?

De savoir que Paul McCarteney avait rêvé le titre de la chanson Yesterday, qu'il voulait appeler au départ Scrambled Egg, me laisse totalement froid.

Je ne me sens pas plus proche, dans le sens que ce sont des êtres humains comme moi. Ils ont un talent beaucoup plus grand que le mien en musique, mais le reste...

Et ce que je trouve malsain est le merchandising.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abeille344.wordpress.com
Alain Lacasse



Nombre de messages : 5441
Ma ville : Québec, Limoilou Beach
# membre de Beatles Québec : 46
Mon Beatles préféré : Devinez pour voir...si j'en ai un
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Mer 27 Oct - 6:12

Bonjour à tous!,

C'est intéressant la tournure et l'évolution qu'a pris ce sujet.

Personnellement, je ne m'intéresse pas à la vie privée des gens, dans leur quotidien. C'est banal et ennuyeux. La télé-réalité sur Dubois en est un bon exemple.

Cependant, pour beaucoup d'artistes, l'oeuvre est un moyen de communiquer avec les gens. Ils se livrent dans leurs créations. Ils ne racontent pas leur quotidien nécessairement. Mais des choses qu'ils ont vécu, ont été marqué, bouleversé. Pour certains fans, pas tous bien sûr, c'est une façon de mieux comprendre la démarche et le parcours artistique du créateur.

On parle de Lennon. Mais on pourrait aussi parler de Fellini, Jacques Brel, Polanski, Bergman, Robert Lepage, Brian Wilson, Sylvain Lelièvre et combien d'autres.

Merci beaucoup et à bientôt!
Alain Lacasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revolver

avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Mer 27 Oct - 10:25

Alain Lacasse a écrit:
Bonjour à tous!,

C'est intéressant la tournure et l'évolution qu'a pris ce sujet.

Personnellement, je ne m'intéresse pas à la vie privée des gens, dans leur quotidien. C'est banal et ennuyeux. La télé-réalité sur Dubois en est un bon exemple.

Cependant, pour beaucoup d'artistes, l'oeuvre est un moyen de communiquer avec les gens. Ils se livrent dans leurs créations. Ils ne racontent pas leur quotidien nécessairement. Mais des choses qu'ils ont vécu, ont été marqué, bouleversé. Pour certains fans, pas tous bien sûr, c'est une façon de mieux comprendre la démarche et le parcours artistique du créateur.

On parle de Lennon. Mais on pourrait aussi parler de Fellini, Jacques Brel, Polanski, Bergman, Robert Lepage, Brian Wilson, Sylvain Lelièvre et combien d'autres.

Merci beaucoup et à bientôt!
Alain Lacasse.

C'est bien ce que vous dites, mais pour des choses comme : Est-ce que John a été un bon père pour ses enfants ? Est-ce qu'il a été un bon mari ? Aimait-il trop sa mère, sa femme ou sa maîtresse ? Cela ne relève que de sa vie privée. Ce n'est pas à moi à juger de cela. C'est beaucoup trop personnel.

C'est peut-être pour cette raison que les distributeurs du film, parce que le sujet est Nowhere Boy, n'ont pas cru bon de miser gros. Je suis allé voir le film un vendredi soir à Montréal et la salle n'était pas comble, loin de là. Est-ce un film uniquement pour les fans de Lennon ? Je me suis posé la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abeille344.wordpress.com
beatles'fan

avatar

Nombre de messages : 388
Ma ville : Québec
Mon Beatles préféré : Paul McCartney
Date d'inscription : 06/06/2010

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Mer 27 Oct - 10:58

Revolver a écrit:

C'est peut-être pour cette raison que les distributeurs du film, parce que le sujet est Nowhere Boy, n'ont pas cru bon de miser gros. Je suis allé voir le film un vendredi soir à Montréal et la salle n'était pas comble, loin de là. Est-ce un film uniquement pour les fans de Lennon ? Je me suis posé la question.

Moi j'expliquerais plutôt ça par le fait qu'il n'y a pas eu de publicité entourant le sortie du film au québec. Les fans le savaient, car ils se renseigner sur le net, les forums ect. moi je connais pleins de personnes qui auraient été intéressées à en savoir plus sur la jeunesse de john mais qui ne savaient même pas qu'un tel film existait! En plus, comme il ne passe pas dans les gros cinémas ca devient moins évident... ce n'est pas tout le monde qui suit la programmation du clap non plus.
c'est mon opinion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Lacasse



Nombre de messages : 5441
Ma ville : Québec, Limoilou Beach
# membre de Beatles Québec : 46
Mon Beatles préféré : Devinez pour voir...si j'en ai un
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Mer 27 Oct - 14:25

Bonjour Revolver!,

Je cite ce paragraphe:

C'est bien ce que vous dites, mais pour des choses comme : Est-ce que John a été un bon père pour ses enfants ? Est-ce qu'il a été un bon mari ? Aimait-il trop sa mère, sa femme ou sa maîtresse ? Cela ne relève que de sa vie privée. Ce n'est pas à moi à juger de cela. C'est beaucoup trop personnel.

Que voulez-vous? La littérature est généreuse sur ces questions. John était un grand livre ouvert. Il n'y avait pas beaucoup de sujets tabous en ce qui le concerne.

Est-ce que John a été un bon père pour ses enfants? Regardez son oeuvre. Qu'est-ce qu'il a concernant Julian? A ma connaissance, rien. Au moins, Sean a eu une chanson dédiée, Beautiful boy, et quelques dessins de son père.

Est-ce qu'il a été un bon mari? Comparez le nombre de chansons dédiées à Yoko et Cynthia et vous comprendrez qu'il aimait vraiment Yoko. Je reconnais cependant que Cynthia n'a jamais eu de problèmes financiers quand elle vivait avec John. Mais l'amour? Encore là, la littérature sur Lennon et les Beatles semble établir un consensus.

Aimait-il trop sa mère, sa femme ou sa maîtresse? Je ne suis pas psychologue. A prime abord, je ne pense pas. Il aimait, c'est tout. Mais son oeuvre témoigne d'une chose, la mort de sa mère a été pour lui une blessure profonde. Jamais vraiment guéri.

Ce qui m'intéresse, ce sont les choses qui sont rattachées à l'oeuvre. Qui en sont l'inspiration.

Merci beaucoup et à bientôt!
Alain Lacasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ugobo

avatar

Nombre de messages : 1369
Age : 46
Ma ville : Montreal
# membre de Beatles Québec : 758
Mon Beatles préféré : PAUL!!!
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Mer 27 Oct - 19:19

Juste pour clarifier quelques chose.

Le livre All We Are Saying est une entrevue integrale que John et Yoko ont donnes au magazine Playboy. David Scheff a passe plusieurs jours avec John et Yoko,au Dakota et au Hit Factory au mois d'aout et septembre 1980.

John etais determine a donner l'heure juste sur sa vie et le resultat peut etre choquant pour certains. Il n'y va pas avec le dos de la cuillere et fais des revelations assez troublantes.

Dans le commentaire que j'ai mentione a propos de Julian il ne faut pas oublier que John en parle avec beaucoup de culpabilitee et se promet d'etre la pour Julian plus que jamais dans le futur. Il ne faut pas oublier que Julian a ete literalement abandonne par John au debut des annees '70. Il l'ignorais,tout simplement. C'etais la secretaire d'Apple qui veillait a ce que Julian recoive des cadeaux a Noel et a son anniverssaire,sans carte...

C'est la qu'on vois que Cynthia a fais un "travail" incroyable avec Julian pour qu'il puisse quand meme vivre une "vie normale". Il ne l'a pas eu facile celui la...

Comme le mentionne M.Lacasse,John etais un livre ouvert. Ses chansons operes souvent comme un journal intime,surtout ses toutes dernieres compositions. Et dans les entrevues il a toujours ete tres explicite et direct. Meme si il changeais souvent d'opinions. Donc le voyeurisme dans le cas de John est difficile a eviter! Tout est la. Meme qu'il aurais dit a son aide personel,Fred Seaman,que si jamais il lui arrivais quelques choses de livrez au monde l'histoire du VRAI John Lennon a travers son journal intime TRES detailles des dernieres annees de sa vie.

Un livre,Nowhere Man,est tire de ce journal intime. C'est tres revelateur ce livre. Je dirais que je me suis beaucoup rapproche de John et sa musique en lisant ce livre et surtout All We Are Saying,des lectures indispensable pour les fans de John.


Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOWHEREMANGOING

avatar

Nombre de messages : 881
Ma ville : Québec
Mon Beatles préféré : Les 4 ensemble avec un penchant pour Paul, j'aime ben George et John aussi, sans oublier Ringo. Finalement j'aime tous les beatles et leurs personnalités pour toujours
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: Nowhere boy (Il était une fois John).   Ven 29 Oct - 1:07


Bonsoir,

Et bien.. À Québec c'était la dernière chance de voir le film ce soir. J'en arrive.

Très bon film pour mieux comprendre les origines de la passion et de l'inspiration de John. Ce que l'on retient de John c'est souvent les dernières années des Beatles et de sa vie. Ce film nous aide à faire une introspection, non pas sur le vécu de John, mais bien sur ses relations avec l'extérieur (la société qui l'entourait) pendant les années charnières de la formation de sa personnalité et à mieux comprendre son être écorché par la vie qui a produit l'une des plus grandes oeuvres artistiques sur l'amour.

Ce film tant qu'à moi vaut vraiment la peine d'être vu et revu. Peut-être qu'il y aura une reprise en salle à Québec vers le 8 décembre...Qui sait ? J'attends le DVD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revolver

avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Sam 30 Oct - 1:55

NOWHEREMANGOING a écrit:

Bonsoir,

Et bien.. À Québec c'était la dernière chance de voir le film ce soir. J'en arrive.

Très bon film pour mieux comprendre les origines de la passion et de l'inspiration de John. Ce que l'on retient de John c'est souvent les dernières années des Beatles et de sa vie. Ce film nous aide à faire une introspection, non pas sur le vécu de John, mais bien sur ses relations avec l'extérieur (la société qui l'entourait) pendant les années charnières de la formation de sa personnalité et à mieux comprendre son être écorché par la vie qui a produit l'une des plus grandes oeuvres artistiques sur l'amour.

Ce film tant qu'à moi vaut vraiment la peine d'être vu et revu. Peut-être qu'il y aura une reprise en salle à Québec vers le 8 décembre...Qui sait ? J'attends le DVD.

Alors, c'est terminé à Québec. Il ne reste donc plus que Montréal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abeille344.wordpress.com
jacques cordeau

avatar

Nombre de messages : 1946
Age : 68
Ma ville : montréal
# membre de Beatles Québec : 379
Mon Beatles préféré : john
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Sam 30 Oct - 14:00

encore une raison de plus pour aimer Montréal, Miss?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOWHEREMANGOING

avatar

Nombre de messages : 881
Ma ville : Québec
Mon Beatles préféré : Les 4 ensemble avec un penchant pour Paul, j'aime ben George et John aussi, sans oublier Ringo. Finalement j'aime tous les beatles et leurs personnalités pour toujours
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: Nowhere boy (Il était une fois John).   Sam 30 Oct - 22:22


M. Cordeau, combien de temps dans le traffic ça vous a pris pour aller voir le film de John ? Jeudi soir je suis aller dans un cinéma voir Incendies qui s'est terminé à 21:10 et à 21:30 j'étais dans un autre cinéma de la ville pour voir le film de John. Voilà une autre bonne raison d'aimer Québec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
COPC

avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 23
Ma ville : Sherbrooke
Mon Beatles préféré : Paul McCartney
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Sam 30 Oct - 22:31

Il y a le métro, bien entendu, on prend le métro ! 12 minutes. Voilà ce que ça nous a pris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Lacasse



Nombre de messages : 5441
Ma ville : Québec, Limoilou Beach
# membre de Beatles Québec : 46
Mon Beatles préféré : Devinez pour voir...si j'en ai un
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   Mar 21 Déc - 6:14

Bonjour à tous!,

Le film "Nowhere boy" sortira en DVD et Blu-Ray le 25 janvier 2011 au Canada chez Maple Pictures. Les bandes sonores anglaise et française seront incluses.

Merci beaucoup et à bientôt!
Alain Lacasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nowhere boy (Il était une fois John).   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nowhere boy (Il était une fois John).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Il était une fois dans l'ouest...
» Il était une fois la vie...
» EMISSION > Soirée spéciale Dorothée
» Le Blues Anglais.......le Revival.
» EMISSION > Il était une fois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fabforum :: Fab forums :: Événements - Spectacles - Télé-
Sauter vers: